Philippe Formet confirme sa présence aux Rencontres 2017 !

Philippe Formet s’est intéressé à la peinture très jeune, en découvrant, à l’âge de 9 ans,  la nuit étoilée de Van Gogh. Il commence alors à peindre des toiles figuratives, à la gouache, s’inspirant du grand artiste. Puis, ayant soif de découverte, il s’essaie à de nombreux courants tels que l’impressionnisme, le divisionnisme ou encore l’expressionnisme. C’est pendant cette phase de recherche et d’apprentissage qu’il réalise qu’il privilégie les formes et les couleurs, quelles que soient ses créations.

En 1990, son art prend un grand tournant : il s’oriente vers l’abstraction. S’inspirant de Mondrian,

Kandinsky, Vasartely ou encore Herbin, il travaille l’abstraction géométrique. Poussé par la découverte et l’expérimentation, il se détache des artistes qui l’avaient inspiré et crée son propre style.

En 2000, il commence à travailler sur le numérique, qui représente la grande majorité de ses créations aujourd’hui.

C’est via des logiciels informatiques qu’il crée ses œuvres, tapant des lignes de codes.

Son but est de s’écarter des voies traditionnelles de la démarche artistique, et d’utiliser des supports originaux.

 

Vous pouvez retrouver ses créations sur son site : http://philippeformet.com/   

Laisser un commentaire

9 + 10 =

Fermer le menu